Bienvenue

Pourquoi un site sur Guy Béart ?
Beaucoup considèrent que ce chanteur est ringard, sans intêret et tout juste bon à réveiller la nostalgie de quelques vieux pépés grabataires. Quelle erreur !
Si Guy Béart est un peu oublié aujourd'hui, c'est qu'il est boudé par les maisons de disques car son caractères ne l'incite pas à devenir esclave d'un quelconque producteur. Le mercantilisme des maisons de disques, déjà dénoncé par Guy Béart, Georges Brassens, Boris Vian et Henri Salvador voilà plus de 40 ans (voir article) est arrivé à son paroxysme. Maintenant, avec une bonne publicité, vous pouvez vendre n'importe quelle m…, les acheteurs se ruant dessus comme des mouches, sans songer qu'il peut y avoir au fond des bacs quelques beaux fruits à déguster.
Car Guy Béart, s'il a fait redécouvrir quelques chansons de la vieille France, a toujours été très en avance sur son temps. Certaines chansons, pourtant écrites depuis longtemps (Le quidam, La vérité, Le grand chambardement, Parodie…), sont malheureusement encore d'actualité et le resteront, sans doute, toujours. Il a su parler de sujets difficiles avec toute la délicatesse du poète et ainsi pu faire évoluer les mentalités (Qu'on est bien, Le monsieur et le jeune homme, Couleurs, Fille d'aujourd'hui...). Il a su aussi dénoncer tout les travers de notre société avec humour (Pierrot la tendresse, Lo papel, La Vénus mathématique, Porte-bonheur, Le bienfait perdu…) et, bien sûr, chanter l'Amour avec tendresse ou avec malice (Grenades, La fille aux yeux mauves, L'obélisque, Chandernagor...), sans oublier le rêve et l'espérance en un monde meilleur malgré la décadence de notre civilisation (l'espérance folle...).

Et si certain croit que Guy Béart est définitivement hors circuit, ils pourraient, peut-être avoir une surprise. C'est ce que semble indiquer un excellent article du Monde : Guy Béart, l'intemporel ...

Découvrez un chanteur intemporel…

La suite...

Le deuxième volume édité par Membran Music vient de sortir. Il reprend les chansons du deuxième 25 cm sortie en 1958. Ce disque est disponible chez votre disquaire habituel au prix de 5 à 6 euros.

Parallèlement, la société Soldore a, elle aussi, édité les deux premiers volumes mais sur un seul disque !
J'ai trouvé le mien pour la somme de 3,80 euros dans un magasin Disc’King. C'est aussi un enregistrement réalisé à partir des vinyles et d'un qualité équivalente. Vous pouvez en écouter un extrait ci-contre.

Éditeurs :
The intense music - Membran Music Ltd
Références : 232011-205 et

Soldore : Réf. SOL 704

 

Écoutez un extrait...

1 - Qu'on est bien
2 - Chandernagor
3 - Le quidam
4 - Bal chez Temporel
5 - L'obélisque
6 - Le chapeau
7 - Il y a plus d'un an
8 - Laura
9 - L'agent double
10 - Dans regrettable

 

11 - L'eau vive
12 - Chanson pour ma vieille
13 - Sérénade à Madame
14 - Vous
15 - Le terrien
16 - Moitié toi, moitié moi
17 - L'oxygène
18 - L'âne
19 - Poste restante
20 - Les éléphants

 

Compteur Imingo